2.2.11

Petit Badon, Face N de l'antecime (2.297m). Belledonne.

Antecime du Petit Badon (2.297m). Belledonne.
Face N. 500m, 3. IV, 55º.

Mercredi! Congé! On peut aller faire l'alpinisme!!!
On s'a dit de ne pas aller aux Ecrins, question de changer un peu d'aires... Le choix alors est un couloir en Belledonne. Aprés d'avoir hesité un peu, on a finallement choisi la face N de l'antecime du Petit Badon, juste en face du refuge de la Combe Madame. Le bout est le couloir "La route du Rhum".

L'approche est de 2 heures depuis le parking. Il fait assez froid (-10ºC au depart), tant mieux!

En arrivant au refuge, où on va se reposer 5 minutes pour ensuite continuer vers le couloir.

La route que on a choisi est dessinée en orange, mais finallement on a fait une "petite" variante, ici en rouge. La descente est dessinée en vert.

Enfin, des fois ça arrive... Un beau trou qui s'ouvre au milieu de la neige quand on marche au dessus. Autant on ne tombe pas sur un trou trop profond...

Voici le premier longueur, un passage de neige assez exposé, suivi d'un passage en rocher pas trop difficile (IV). On se protege avec 2 pitons.

Fred qui arrive au relais.

Et ici le relais improvisé, car la corde était trop tendue pour continuer avec le passage en mixte.
On profite la fracture pour placer 3 pitons et 1 coinceur.

Fred qui s'engage dans le 2ème longueur, ici dans le passage clé, avec une glace trop insuffisante. Un peu plus à droite il peut profiter la neige dure pour continuer, et ensuite quelques 15m de glace pas trop raides, qu'il protege avec 2 broches courts.

Le 3ème longueur est une longue (70m) pente de neige a quelques 55º, sans pouvoir se proteger. On avance 10m à corde tendu avant pouvoir faire un relais avec 2 pitons et 1 coinceur.


Voici le debut du passage mixte de "La route du Rhum". On est un peu en retard (14h20), et il n'y a pas assez de glace pour la faire confortablement. On decide alors d'attaquer plus à gauche en suivant une pente de neige, en faisant un long longueur de quelques 100m, la moitié à corde tendue.

Le relais du 4ème longueur.

D'ici, il faut grimper un petit passage de roche qui nous permet d'acceder à une pente de neige en direction droite, qui méne à l'arête. Vue que le temps est un peu just, je laisse Fred avancer en tête, en profittant de me reposer au relais.

La pente est beaucoup plus raide de ce que on aurait dit depuis la base de la falaise, encore quelques 55º que on doit traverser lateralement. Le problème est que quand j'essaie de faire des petites marches où appuyer mes pieds, la neige est déjà inestable à cause du passage de Fred, et à chaque pas il y a le risque de glisser.

La vue sur l'autre côté de la vallée du Breda est trop belle. Plus au fond, la Chartreuse.


Enfin, l'arrivée à l'arête.

D'ici il nous reste quelques 150m jusqu'au l'antecime, d'où il y a le couloir de la descente. La progression est delicade, en alternant les blocs de neige et la roche.

Mais la vue des couleurs qui prend la neige des montagnes, à l'heure du coucher du soleil, est superbe!!!

Voici l'antecime, just l'instant que les derniers éclairs allument notre chemin.

Mais on à arrivée au couloir de descente!!! 3 rapels nous attendent. Il n'y a pas d'installation, on doit alors abandoner une cordelette et 2 pitons.
Et peu aprés on est déjà dans la partie moins raide du couloir de descente (ah! si tellement j'aurai mes skis avec moi!!), tout ce qui nous reste jusqu'au la voiture est long mais facile.
On arrive à la voiture à 21h30, et à Chambéry à 22h45...

Cap comentari:

Publica un comentari a l'entrada