19.1.11

Les larmes du chaos, Vallon du diable. Ecrins.

Les larmes du chaos, 120m, 4+
Vallon du diable. Ecrins.

Pétite excursion dans le Vallon du Diable ce mercredi, pour faire une cascade en profitant une journée de congé.
Avec Fred, Pierre et Jean-Luc, on se dirige vers le Vallon du Diable, on a pas encore choisi quelle cascade grimper, mais on verra sur place.

C'est bien car il fait froid ce matin, on espére que la glace sera en conditions!

Peu aprés commencer la marche d'approche, le brouillard nous cache les falaises, on avance un peut auveglement. Mais peu aprés le brouillard descend et enfin on peut voir les cascades. Oh mon Dieu! On à trop marché, et maintenant il faut descendre un peu, hehe...

Aprés de quelques inspections par ici et par là, Fred et moi on fera "Les larmes du chaos", et Pierre et Jean-Luc, "Les cloches de l'enfer", une cascade à coté de la nôtre.
Voici l'aspect de nôtre cascade: pas trop mal, car il y a beaucoup de glace, et just une trace d'une ascension anterieure.



A vrai dire, la glace est assez fragile et se caisse a chaque coup de piolet. Mais ça ira.
Ce qui ne vaut pas c'est que aujourd'hui j'ai trop froid dans les mains (alors que normallement j'ai chaud!)

Fred grimpe la deuxième longueur en tête, un 4+ avec un passage vertical assez imposant.


Enfin c'est à moi. La longueur est superjolie, dommage que il y aïe un peu d'eau qui coule au coté gauche: j'ai la veste mouillée. Au bout d'un instant je dois me vacher quelques minutes en attendant que la chaleur revient à mes mains.

Mais de toutes façons est une longueur superbe!

La troisième longueur est un pétit passage (10m) trés vertical, avec pas mal de neige accumulé dans la surface de la cascade. Un pétit longueur trés alpin!


Et enfin, la quatrième longueur, celui que on ne voyait pas depuis la base.

C'est un logueur de quelques 25m, en grade 3.


Et voilà que on à fini la cascade! Il ne nous reste que le rappel.

A l'autre coté de la vallée on voit une cordée dans Le vol du bourdon. Il fait assez froid pour grimper même dans la face S, ce qui serait completement impossible à La Grave.

En attendant Pierre et Jean-Luc on apprend que Pierre à chuté au bout du troisième longueur de sa cascade. Resultat: une entorne dans la cheville gauche. Il a exactement le même soucis que j'ai eut il y a un mois à Montserrat, sauf que moi, c'était en marchant à coté du refuge, et lui, il se l'a fait d'une façon plus interessante...

Cap comentari:

Publica un comentari a l'entrada