15.1.11

Fracastorus, Freissinières. Ecrins.

Fracastorus, Freissinières. Ecrins.
150m, 3+

Samedi matin c'est facile! On est logés dans le même village ou il y a les cascades, il suffit de prendre la piste (enneigée) qui monte la vallée, et de s'arreter sous la cascade.




L'approche n'est pas trop long, peut-être demi heure. On trouve une "cordée veterane femenine" qui nous précede, mais qui finise par nous laisser passer car une des deux dames à oublié le baudrier dans la voiture... demi tour pour aller le chercher!
On commence à grimper le premier longueur, pas trop difficile, pour faire relais sous le grand mur qui soutien la cascade.


Le deuxième longueur est assez facile, c'est l'occasion pour laisser Bruno se debrouiller un peu dans la glace (photo courtesie de Thibault, d'une troisième cordée qui nous avance).




Troisième longueur, un passage un peu raide, mais qui n'est pas excessivement difficile pour nous. Maintenant il y a déjà plusiers cordées dans la cascade, qui sont venues avec les navettes du festival de cascade: les blocs de glace tombent par ici et par là...




Et le quatrième longueur. Ici on recroissera encore une quatrième cordée, qui nous avait dejà avancée, et qui est en train de descendre en rappel. Tellement de cordes c'est un peut le bordel: il y a trop de monde ici! Dégagez-vous, dégagez-vous!!!!


Bruno qui arrive au 4ème relais.


On s'installe dans le 4ème relais (bis), sous la cascade finale: un mur de quelques 15 metres assez raides.


C'est l'effort finale.


Et comment la descente se fait en rappel, on peut monter un moulinette. Bruno monte de cette façon la cascade, c'est pas mal déjà voir comment il se debrouille, il à appris trés vite pendant ces 4 jours!!


Photo finale de cascade.


Voici la ligne glacée de Fracsatorus, une belle cascade qui descend à travers de la charnière d'un anticlinale. On a pu voir le pendage des couches comment se faisait de plus en plus raide, et ici on peut voir que l'anticlinale forme part d'un pli complexe, trés interessante!!


Enfin, au gite d'étape en train de recuperer l'energie...


Et aprés une petite douche on prend la voiture pour aller a l'Argentiére la Bessée, on va voir qu'est-ce que c'est exactement ce festival de cascade... ce soir il y a la compétition de dry-tooling.

Cap comentari:

Publica un comentari a l'entrada